Loading...

Blog de GoodBuy Media

Le GRP, un indicateur ROI pour vos campagnes media

Le GRP : un indicateur ROI pour vos campagnes media ?

De Lucie|24 août 2017| Pas de commentaire

Il est essentiel de maîtriser 3 lettres au moment de mesurer votre plan media : GRP.

Il s’agit de l’acronyme de Gross Rating Point. En français, on parle d’indicateur de pression publicitaire.

En radio, télé et affichage, le GRP est roi

Cet indice permet de calculer pour une publicité le nombre moyen de contacts sur 100 individus d’une cible précisée.

Comment vous servir du GRP ?

Plus on investit de budget et plus on a de spots TV/radio à positionner ou une densité de couverture d’affichage. Donc, dans la plupart des cas, l’enveloppe budgétaire va permettre d’apprécier plus objectivement la pression publicitaire de la campagne media.

Comment calculer le GRP ?

Voici la formule pour calculer le GRP d’un media :

GRP = couverture (en %) X Répétition moyenne

Cet indice vous permet d’associer deux éléments importants d’une campagne media : le nombre de personnes ciblées et le nombre de fois où chacune d’elle va entendre ou voir votre spot publicitaire ou l’affichage.

Les limites du GRP

On vous le disait au début de l’article, le Gross Rating Point est utilisé par les medias traditionnels que sont la radio, la télé et l’affichage. Cependant, si vous envisagez de réaliser une campagne online, il faut savoir que le GRP n’a pas vraiment son utilité sur internet. On va davantage y privilégier le taux d’engagement, le taux de conversion ou encore le taux d’impressions.

A lire aussi : Zapping, replay, dislike… Comprendre la nouvelle consommation media pour mieux communiquer

Savoir évaluer un GRP

Ensuite, il faut savoir évaluer le GRP. S’il est inférieur à 100, il ne faut pas nécessairement penser que la campagne est inefficace. Une campagne media peut être très tactique et dans ces cas-là, le GRP est à relativiser en fonction d’autres éléments.

On vous le disait, le budget investi au départ est à mettre en perspective du GRP obtenu pour la campagne. Mais il faut aussi prendre en considération la durée de la campagne et la zone sur laquelle elle est diffusée (locale, régionale, nationale ? ).

Ensuite d’autres indicateurs seront intéressants à analyser comme le coût/GRP (un plan media avec un fort GRP sera peut-être moins économique au regard du coût GRP/net final). Il est également pertinent de prêter attention à la couverture et la répétition qui permettent d’obtenir ce GRP.

En conclusion, le Gross Rating Point est un indicateur historique à prendre en considération pour l’élaboration de vos campagnes media. Mais ce n’est pas le seul. A présent, l’appréciation d’un dispositif évolue dans les agences media. Chez Good Buy media, nous avons de nouvelles solutions de tracking qui nous permettent d’évaluer les résultats d’une campagne de manière quasi immédiate.

Pour mettre en place un plan media efficace, faites appel à Good Buy media. Nous sommes experts en réduction des coûts media et vous accompagnons à toutes les étapes de votre campagne.

Plan media : élaborer votre campagne comme un pro