Avatar

Par Louise-Alison Mulatier

L’influence, qui n’en a jamais entendu parler ? Encensée, décriée, il faut avouer que c’est un domaine qui fait beaucoup parler de lui car finalement assez méconnu. 

Et pourtant, l’influence est un levier de notoriété très puissant, qui peut devenir un allié de poids dans votre stratégie média globale. 

L’influence : une stratégie marketing adaptée aux nouveaux modes de consommation

Vous le savez, les modes de consommation ont changé. Le parcours du consommateur, depuis la décision jusqu’à l’acte d’achat, est marqué par une forte présence digitale. 

Si la stimulation du besoin se fait encore majoritairement grâce aux canaux offline (radio, télévision, affichage, etc.), la phase de recherche, qui peut être parfois longue, se fait grâce à Internet. Vos consommateurs recherchent des informations sur le produit, comparent les tarifs, recherchent le meilleur vendeur, etc. 

Et les avis sont une source d’information précieuse pour les consommateurs en phase de recherche : 88 % des individus les consultent avant tout achat ! (source : IFOP). 

Vous comprenez dès à présent l’importance d’une stratégie d’influence : non seulement elle valorise votre notoriété, mais elle vous aide aussi à répondre à ce besoin d’informations et de conseils donnés par des pairs. 

Mais qui sont les influenceurs ? 

Les influenceurs sont des personnes très actives en ligne. Expertes dans leur domaine, elles sont suivies par une communauté active et engagée. Il est loin le temps où l’influence était réservée à certains secteurs (beauté, technologie, automobile…). Aujourd’hui, on peut trouver des influenceurs dans tous les domaines, y compris en BtoB ! 

Et si s’appuyer sur un créateur de contenu pour sa stratégie média est aussi efficace, c’est bien grâce à son pouvoir de prescription ! Véritables ambassadeurs, ils deviennent un levier à part entière dans votre stratégie marketing. 

La preuve ? D’après une étude, 89 % des internautes français suivant un influenceur ont découvert une marque ou un produit grâce à lui, et 75 % ont déjà acheté un produit suite à la recommandation d’un influenceur. 

Influenceuse assise sur son lit face caméra

Quels sont les bénéfices d’un influenceur par rapport à une campagne publicitaire classique ? 

Voilà la question que se posent de nombreuses marques au moment d’envisager l’influence comme levier marketing ! 

En réalité, l’influence est tout à fait complémentaire de vos autres dispositifs média. Ainsi, une campagne TV va vous permettre de toucher une cible très vaste. Mais les influenceurs sont suivis par une communauté solidaire. La cible que vous allez toucher sera bien plus engagée, vous pourrez donc bénéficier d’un retour sur investissement (ROI) plus élevé. 

D’ailleurs, selon le type de rétribution choisi au moment de la collaboration, l’entreprise pourra voir précisément le chiffre d’affaires réalisé par le créateur de contenu : c’est par exemple le cas des liens affiliés.

À noter qu’il existe différents types de rémunération pour les créateurs de contenus : 

  • Publicités : elles peuvent passer avant, pendant ou après le contenu et sont l’une des sources de revenus les plus classiques pour les influenceurs. 
  • Affiliation : les influenceurs perçoivent une rétribution lorsqu’un achat est réalisé via l’un de leurs liens.
  • Partenariat : la marque propose à l’influenceur de tester un produit ou d’être envoyé sur un événement contre une rétribution financière.

Quels objectifs de l’influence dans une stratégie média ?

Nous vous l’avons dit, l’influence peut vous aider à atteindre vos objectifs marketing. Plus précisément, elle est un levier puissant pour : 

  • Développer la notoriété de votre marque et de vos produits
  • Promouvoir un ou plusieurs nouveaux produits
  • Augmenter la visibilité de vos événements
  • Avoir des avis et  retours d’expérience sur vos produits, diffusés auprès d’une communauté
  • Bénéficier de nouveaux contenus pour nourrir vos supports de communication.

À lire aussi : Rendez uniques vos campagnes de branding avec la vidéo


Plusieurs personnes contre un mur, bulles de réactions autour d'elles (likes, coeurs, etc.)

Macro, micro… Quelle distinction ? 

Lorsqu’on commence à s’intéresser à l’influence, on peut se perdre dans l’éventail de qualificatifs accordés aux influenceurs. Micro, macro… En réalité, ces termes évoquent surtout la taille de la communauté. 

💪 Macro-influenceurs : une communauté plus large

On parle de macro-influenceurs lorsque la communauté dépasse les 100 000 fans. Pour les marques, l’investissement financier pour une telle collaboration est élevé, d’autant que ces influenceurs peuvent être représentés par une agence. Cependant, c’est l’assurance de toucher une communauté très vaste, et ainsi d’avoir de nombreux bénéfices (en termes de notoriété ou de chiffre d’affaires). 

Selon l’outil SocialBakers, un influenceur ayant une communauté de plus d’un million de followers peut augmenter l’engagement de plus de 1000 % par rapport à un compte suivi par 250 000 followers. 

🤝 Micro-influenceurs : une communauté plus engagée

Le terme “micro-influenceurs” regroupe une large catégorie de créateurs de contenus, puisqu’on y associe ceux qui ont une communauté entre 1000 et 100 000 fans. Souvent très proches de leur audience, ils sont passionnés et très écoutés : l’audience s’engage davantage avec eux. 

Pour les marques, passer par un micro-influenceur a plusieurs bénéfices. Outre un tarif de collaboration plus abordable, les micro-influenceurs se situent souvent dans une catégorie de niche : si la campagne est faite de façon pertinente, le taux de conversion est plus élevé. 

Les points à avoir en tête au moment de faire appel à un influenceur 

Nombreuses sont les marques qui ont des réticences au moment de collaborer avec un influenceur, soit par peur que cela ne remette en cause leur crédibilité, ou par manque de connaissance du travail réel fourni. 

Passer par un créateur de contenus est un levier marketing puissant et, comme tout levier marketing, vous devez préparer son lancement en amont. 

💡 Déterminer son objectif

Commencez par isoler votre objectif : est-ce du reach ? De la notoriété ? Dans ce cas-là, vous pouvez passer plutôt par un macro-influenceur, grâce auquel vous toucherez une cible large. 

Est-ce que votre objectif consiste à inspirer la confiance ? À augmenter vos ventes ? Dans ce cas, collaborez plutôt avec un micro-influenceur (ou plusieurs !), dont l’authenticité et le rapport de connivence avec la communauté vous apporteront de nombreux bénéfices. 

🎯 Cibler l’influenceur et sa communauté 

Sélectionner l’influenceur et la plateforme dépendra bien sûr de votre marque, des produits et/ou services que vous proposez, et de la cible que vous visez. Il est important de suivre et considérer plusieurs contenus du créateur afin de bien comprendre son histoire, son évolution. 

Effectivement, vous pouvez avoir repéré un influenceur qui évolue depuis plusieurs semaines dans votre secteur et qui a gagné plusieurs milliers d’abonnés grâce à cela. Mais si sa communauté initiale le suit pour tout autre chose, vous ne toucherez en réalité pas l’ensemble de sa communauté, mais uniquement les plus récents. 


Convaincu de l’importance de faire appel à un influenceur pour compléter votre stratégie média ? Les experts de notre agence conseil en stratégie média sont à votre écoute !

Besoin d'être accompagné sur la définition de votre stratégie média ?