Loading...

Blog de GoodBuy Media

[Interview] Isabelle Duperray, directrice associée Good Buy Media Sud-Est

De Brunehilde|23 mars 2017| Pas de commentaire

Aujourd’hui, découvrez l’interview d’Isabelle Duperray, directrice associée de l’agence Good Buy Media Sud-Est. Après plusieurs années passées au sein de France Télévisions Publicité, Isabelle Duperray prend les rênes de l’agence de Good Buy Media du Sud-Est, elle nous présente son parcours professionnel réalisé dans le secteur des médias. Interview…

Pourrais-tu te présenter ? Ton cursus, tes expériences, tes passions.

Mon diplôme d’école de commerce en poche, je quitte Aix-en-Provence pour Paris et démarre mon parcours professionnel en régie publicitaire. D’abord chez VSD, puis au Figaro Medias, plus particulièrement sur le Figaro Magazine en allant chercher des annonceurs aux quatre coins de l’hexagone !

L’essentiel de mon expérience s’est faite au sein de France Télévisions Publicité, dans le pôle dotations émissions de jeux et parrainage (3 ans), avant de revenir dans le sud à Marseille en tant que commerciale puis directrice régionale sud-est (Rhône Alpes-PACA Corse) et de franchir un océan pour prendre en 2014 la direction régionale d’Océan Indien et ses 13 collaborateurs basés à La Réunion et à Mayotte.

Une expérience riche, variée, qui m’a permis de proposer d’accompagner des annonceurs de toutes tailles et de tous secteurs sur des stratégies pluri-media (presse magazine, TV nationale et régionale, cinéma, radio, affichage (en outre-mer) et digital.

Côté centres d’intérêt, le sport participe à mon équilibre, la natation que j’ai pratiquée à un certain niveau pendant 10 ans, et qui aujourd’hui me permet de pouvoir affirmer que j’aime avoir la tête sous l’eau et rester épicurienne sans état d’âme !

Qu’est ce qui t’a motivé à intégrer Good Buy Media ?

Plusieurs aspects car développer une filiale est un vrai engagement !

J’ai partagé la vision d’Olivier Bonnin sur la mutation des medias et la nécessité de piloter les interactions entre le on et le off-line pour tenir compte du parcours client, avec un objectif de performance pour le client. En ce sens les savoir-faire des équipes de Médiaveille sont précieux, celui de Valérie Jehan tout autant, et fait de Good Buy Media une agence media unique, hybride.

Mettre le client au centre des préoccupations a aussi été un parti-pris clé. Je suis convaincue que ce type d’approche, en générant des échanges plus francs et plus enrichissants, est au final plus productif pour chacun.

Enfin l’humain est un facteur déterminant, en particulier quand il s’agit d’explorer de nouveaux territoires et modes de fonctionnement. Olivier Bonnin et moi nous connaissons depuis plus de 10 ans, avons déjà travaillé ensemble et partageons les mêmes valeurs et le même état d’esprit,  être sérieux sans se prendre au sérieux !

La rencontre ensuite avec Olivier Méril, sa vision, ses engagements, sa personnalité, m’ont pleinement confortés dans ce choix.

Quelles sont les missions qui te sont confiées ?

Je suis directrice associée de la filiale en création Good Buy Media Sud-Est, dont la vocation est de convaincre les annonceurs de Paca et Rhône-Alpes de leur intérêt à confier l’orchestration de leur plan média à une agence qui est née du digital, qui additionne une expertise off-line, avec en ligne de mire, l’atteinte de leurs objectifs avec un budget optimisé.

Quelle est ton ambition pour Good Buy media ?

Que les excellents résultats de la première année s’amplifient, le gain et la fidélité des clients apportant la démonstration de la pertinence de l’approche de ce nouveau type d’agence média. Et je compte bien faire en sorte que Good Buy Media sud-est contribue à ce succès collectif !

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui aimerait suivre ta voie ? (les qualités attendues, les facteurs clés du succès…)?

Aimer les medias, suivre les mutations de consommation des différents publics, être curieux des dernières innovations est un préalable.

Etre créatif, souple, précis, agile sont des points différenciant.

Avant tout, pour réussir dans nos métiers, l’écoute du client, la persévérance, la régularité des efforts engagés sont des qualités indispensables et elles doivent être associées, pour convaincre, au partage et à l’expression de convictions profondes, incarnées.

Pour le reste… créer… il faut oser… vouloir et accepter de sortir de sa zone de confort.